Il y a tout juste quelques heures, le plateau de C8 a connu une échauffourée énorme avec Yann Moix et Philippe Lellouche ! Tout est parti de la nouvelle décision des autorités à remettre le reconfinement sur les rails afin de minimiser les risques liés à la deuxième vague du Covid-19. Il est à noter que durant la première vague, cette maladie a fait près de 40 000 morts en France. Sauf que pour certains, les mesures sanitaires prises ne doivent pas avoir lieu !

Yann Moix, son appel à la désobéissance civile

Pour l’ex-chroniqueur de « On n’est pas couché », les mesures sanitaires visant à fermer les librairies ainsi que les rayons culturels au sein des supermarchés ne sont pas indispensables pour faire face au Coronavirus. Il a donc appelé à une désobéissance civile sur le plateau de « Touche pas à mon poste » tout comme sur C News lors de son passage sur la chaîne.  « Je n’ai jamais vu depuis que je suis né, une interdiction physique de pouvoir accéder à un livre ou à un disque, c’est la première fois que ça arrive ! ». Une décision qui est comparée à une bêtise face à la situation actuelle, ce qui n’est pas vu par tout le monde avec le même oeil !

Quand un autre chroniqueur s’en mêle !

Si sur le plateau de TMPM, la liberté d’expression est mise en avant, il faut croire que les chroniqueurs veillent au grain, et c’est ce que Philippe Lellouche a effectué ! Lorsque Yann Moix avait « appelé les libraires à désobéir » pour la simple et bonne raison qu’ « un livre est vital », Philippe Lellouche n’a pas manqué à le recadrer. Etant donné que l’invité en question n’est autre qu’un écrivain, pour le chroniqueur, cette décision met à mal son gagne-pain !

Alors pour le coup, Lellouche n’a pas hésité à le flinguer en disant qu’il n’est ni épidémiologiste, ni médecin, ni encore ministre. Que cette décision a été prise dans le but de protéger les personnes vulnérables et qu’en ce moment, la culture n’est pas une vitalité ! Le chroniqueur a donc lancé un appel à la solidarité pour faire face à cette crise en mettant en avant « la bonne charité chrétienne » ainsi que la fête de Noël qui arrivera bientôt !