C’était en février 2015 que Johnny Depp et Amber Heard ont convolé en juste noce. Si l’ex-compagnon de l’acteur, Vanessa Paradis n’a pas assisté aux noces, elle leur a tout de même envoyé un cadeau particulier : un grille-pain ! Découvrez toute l’histoire dans ce qui suit !

Un classique revisité pour une pique bien particulière !

Pour un couple de jeunes mariés, offrir un électroménager en guise de cadeau de mariage est une chose anodine. Sauf que pour le cas de Depp et Heard, cela en dit bien long ! Alors que les deux se trouvent au cœur d’une bataille médiatique sans précédente après leur divorce, il est peut-être temps de comprendre ce que cachait ce cadeau de la part de Vanessa Paradis. Pour cela, il faut faire appel à Hugues Royer, le biographe de la frenchy qui avait vécu près de 14 ans de concubinage avec l’acteur.

Un cadeau ironique mais un soutien mutuel !

« C’est, à coup sûr, un cadeau ironique. Vanessa qui a tellement rêvé de se faire épouser par Johnny Depp s’est toujours heurtée à un refus de sa part. […] À l’heure où il décide de s’engager formellement, elle lui envoie un message en forme de pichenette. Quel meilleur symbole pour dire ce que l’amour conjugal a de plus ennuyeux ? » confirmait Royer au cours d’une interview qu’il avait accordé à nos confrères.

Il faut donc croire que Vanessa Paradis n’est pas à aller avec une pincette pour lancer une pique à des millions de kilomètres du lieu où elle se trouvait. Le biographe affirme encore qu’avec ce cadeau,  la maman de Lily Rose et Jack Depp a lancé un signal à Johnny sur ce qu’est devenu son esprit « d’audace » et sa soif de « liberté » en refusant toute union et mariage. Il affirme que si lui avait changé en « reniant sur l’essentiel de ses valeurs », elle est « resté fidèle à elle-même ».

Pour Vanessa Paradis, la vie a continué et elle est actuellement mariée à Samuel Benchetrit, si pour Johnny Depp, le mariage avec Amber Heard était un fiasco total. Quoi qu’il en soit, les deux ex ont su rester en bons termes et arrivent encore à se soutenir surtout dans l’adversité !