C’était au micro de Patrick Hutchinson que le mari de Meghan Markle est revenu sur un sujet brûlant. Ce dernier pointe du doigt la monarchie qui lui a privé d’une éducation mettant en exergue l’existence du racisme. Un point qui joue en défaveur de la famille royale !

« Je ne savais pas qu’il existait des préjugés racistes… »

Tels ont été les propos du prince Harry lorsqu’il avait été interrogé par l’activiste Patrick Hutchinson. Pour cela il n’a pas hésité à évoquer les lacunes laissées par son éducation. Si le sujet revient souvent sur le tapis au cours de ces derniers mois suite à l’assassinat de Goerges Floyd au cours d’un contrôle policier de routine, le prince tout comme sa femme campent sur des positions bien précises en ce qui concerne cela. Le frère du futur roi d’Angleterre avoue que ce n’est qu’en rencontrant Meghan Markle, sa femme qu’il avait été au courant des différents préjugés racistes que les personnes de couleur subissent au quotidien. « Une fois que vous vous êtes rendu compte que ça existait, vous devez vous éduquer et comprendre que l’ignorance n’est plus une excuse » affirme-t-il.

Lorsque sa femme en est la principale victime !

Il faut croire que malgré la manière de penser du prince Harry, les préjugés raciaux existent bel et bien au sein de sa famille. Sa femme avec une ascendance afro- américaine avait été affublée de plusieurs surnoms et a reçu de nombreuses attaques de la part des membres du palais mais aussi de certains de ses concitoyens. En effet, Meghan Markle avait été critiquée sévèrement pour la couleur de sa peau et certaines personnes racistes l’ont même comparé à un singe. Son fils également n’avait pas été épargné par ces réflexions, ce qui agace le prince actuellement. Dans son livre Finding Freedom, l’auteur Omid Scobie rapporte les diverses réflexions racistes perpétrées par les collaborateurs d’Elizabeth II à l’encontre de Meghan Markle et dont elle avait été victime. De quoi pousser le couple à s’exiler loin de la famille royale !