Lorsqu’on le cherche, on le trouve ! Depuis quelques temps, le prince Harry a été la victime de plusieurs attaques des presses à scandale. Cependant, il n’a pas répliqué jusqu’à ce moment où le Main on Sunday fait des révélations bizarres qui ont touché sa fierté. Il ne s’est pas laissé marcher sur les pieds, cette fois-ci !

Un officier qui se soucie peu des forces armées britanniques ?

Selon le Mail on Sunday, Harry se serait désintéressé des forces armées britanniques depuis le Megxit. Une chose que le prince n’a pas du tout digérée même s’il a toujours laissé couler beaucoup d’eaux sous le pont ! En effet, après avoir été déchu de ses titres royaux et militaires, le fils cadet du prince Charles aurait coupé tout contact avec l’armée britannique. Les sources du journal affirment que le papa d’Archie n’a pas téléphoné à ses supérieurs ou leur envoyé une lettre ou un e-mail.

Selon toujours ces sources, le major général Julian Thompson serait subjugué par ce manque d’implication dont le prince fait preuv. Le journal a relayé qu’il n’était pas à l’étoffe de son grand-père qui était toujours présent aux différents évènements tout en étant accessible lorsqu’il avait occupé ce poste.

Cette affirmation gratuite aurait sorti le prince de son silence alors qu’il se trouve à des milliers kilomètres de la Grande-Bretagne. Comme le rapporte Katie Nicholl dans les colonnes de Vanity Fair, ce dernier n’a pas tardé pour envoyer « un avertissement juridique au journal » par le billet de ses avocats. Ils ont condamné à leur tour cet article de « faux et diffamatoire ».

La goutte qui a fait déborder le vase !

A en croire sa manière d’agir, le prince Harry continue de vouer corps et âme aux forces armées britanniques. C’est certainement son talent d’Achille ! Pour rappel, le petit frère de l’héritier du trône avait été nommé capitaine général des Marines en 2017, un poste que son grand-père avait occupé avant lui pendant près de 64 ans.

Ce n’était qu’en mars 2019 qu’il a dû renoncer à ce poste après avoir passé10 ans de sa vie à servir son pays dans la Marine de sa Majesté. Pour lui, ses titres honorifiques au sein de l’armée sont plus importants que tout. C’est pourquoi il n’a pas hésité à sortir ses griffes pour les préserver. Selon une source proche des Sussex, Harry a été obligé de « renoncer à ses titres, mais il n’a jamais abandonné l’armée ».