C’est Nikos Aliagas qui est à la commande de l’émission The Voice Kids depuis quelques années déjà. L’animateur attire la sympathie du public mais son rôle de père peut parfois entraver son métier d’animateur. Surtout lorsque sa fille aînée lui a fait part de son rêve de participer un jour à l’émission !

Un papa poule prêt à tout pour les siens

C’était le samedi 10 octobre que l’émission The Voice Kids a fermé ses rideaux pour cette année. Un moment pour les jurés  et les animateurs de souffler un peu avant de reprendre le programme pour l’année prochaine ! Si la finale de cette septième saison avait été remportée par Rebecca coachée par Patrick Fiori, on se demande qui sera le prochain tenant du titre pour la nouvelle saison ? Mais pour Nicolas Aliagas, le travail ne se termine pas là puisque maintenant qu’il est l’heureux papa de deux enfants, il va devoir jongler avec son autre casquette, celui du père à plein temps ou presque.

Sur Télé Loisirs, il s’est confié qu’il se sent comme un véritable poisson dans l’eau dans ce rôle. Ses enfants, Agathe, sept ans et Andreas, quatre ans, lui ont chamboulé complètement sa vie. « Ça a changé ma vie. Le bain du soir, la crainte vis-à-vis d’un prof à l’école… C’est un planning ! ». Si au début, les enfants n’avaient pas le droit de voir leur père à l’écran durant l’émission, aujourd’hui, cela a beaucoup changé. Agathe, l’aînée est en effet un gaga de l’émission de son père, ce qui a certainement poussée la petite fille à avouer qu’elle souhaiterait également participer à The Voice Kids !

Un refus catégorique de la part du paternel !

Pour les artistes en herbe de six à quinze ans et qui souhaiteraient briller dans l’univers musical, participer à The Voice Kids serait un véritable sacre. Il est donc compréhensible que la fille de Nicolas Aliagas rêverait d’y participer également. L’émission de TF1 a permis à de nombreux enfants talentueux d’aller au-delà de leur rêve, et certains d’entre eux ont hissé le drapeau français au cours de l’Eurovision junior. Sauf que pour l’animateur de l’émission, y voir sa fille est une autre paire de manche qu’il n’est pas prêt à relever. « Maintenant qu’elle est plus grande, ma fille regarde The Voice. Elle m’a dit qu’elle aimerait bien participer à l’émission. Mais c’est impossible » annonça-t-il à nos confrères sans pousser dans les détails. Un rêve brisé mais jusqu’à quand ?