Après avoir passé près de trois mois à l’hôpital, Michel Drucker est un véritable survivant ! C’était dans une interview longue de plusieurs minutes que l’animateur de Vivement Dimanche s’est exprimé sur son opération du coeur. Il n’a pas hésité à raconter la chose qui l’a choqué le plus une fois son opération effectuée et qu’il s’est remis sur pied, même petit à petit.

Une bonne hygiène de vie !

Pour Michel Drucker, s’il a survécu à cette opération qui l’a retenu à l’hôpital pendant près de trois mois c’est tout simplement grâce à une excellente hygiène de vie qu’il a adopté depuis toujours. Souffrant d’endocardite infectieuse, il a dû subir un triple pontage au coeur, engendrant une infection de sa cicatrice. Cela lui a valu plusieurs jours d’hospitalisation et une opération à coeur ouvert. Aujourd’hui, tel un Phoenix, Michel Drucker s’est remis de ses cendres, doucement mais sûrement. Pour l’occasion, il a accordé une interview intégrale au Parisien pour donner de ses nouvelles. Au cours de la discussion, l’animateur phare de France 2 n’a pas hésité à avouer que le principal choc qu’il a eu après son opération c’était lorsqu’il s’est regardé dans le miroir. Comme il le dit si bien, cette aventure lui « a donné un petit coup de vieux ».

Une opération lourde de 8 heures

La rééducation fut difficile pour le mari de Dany Saval après une opération qui a durée 8 heures. Il a dû réapprendre à parler, à marcher et à retrouver ses facultés motrices. L’animateur a aussi apporté plus de détails sur ce triple pontage qu’il a subi et qui a durée près de 8 heures. « Mon coeur a été arrêté pendant quelques heures et branché à une machine. Là, j’ai réalisé avoir frôlé la catastrophe. » expliqua-t-il. Et même s’il fait partie des miraculés, il doit sa survie grâce à son hygiène de vie depuis plusieurs années. « Je ne fume pas, ne bois pas, je fais du sport… » affirma-t-il pour donner l’exemple !