Etre la femme la plus « trollée » à travers le monde n’est pas du tout une chose facile, et c’est ce que Meghan Markle a vécu durant une année. A l’occasion de la journée mondiale de la santé mondiale qui s’est déroulée la semaine dernière, elle est revenu sur le sujet. La femme du prince Harry avait décidé de mettre en avant son expérience et son vécu pour venir en aide aux personnes victimes de harcèlement en ligne.

Un harcèlement, le basculement de toute une vie !

La semaine dernière s’est tenue la journée mondiale de la santé mentale. Pour l’occasion, Meghan Markle et son mari, le prince Harry, avaient apporter leur pierre à l’édifice pour cette célébration. Le couple avait décidé de participer au podcast animé par trois adolescents et qui avait été intitulé « Teenager Therapy » dans leur ville d’accueil, la Californie.

En effet, la personne la mieux placé pour mettre des mots sur le ressenti d’une personne victime d’un harcèlement en ligne est certainement Meghan Markle. C’est pourquoi, elle et son mari ont décidé d’en témoigner au cours de cette journée. Elle évoque la difficulté dans laquelle elle s’est retrouvé depuis son mariage avec le prince, sa grossesse et son accouchement. Le harcèlement lorsqu’il devient virtuel peut devenir insurmontable et avoir raison de la personne, détruisant sa vie, avoue la duchesse de Sussex.

Un harcèlement sous toutes les formes

Au cours de sa confession, Meghan Markle avoue que le harcèlement dont elle a subit prenait différentes formes, allant de la moquerie jusqu’au l’insulte, parfois même la menace. Certes, les auteurs de ces phrases, de ces mots et de ces postes se trouvent derrière un écran, mais leurs agissements atteignent leurs cibles. Quelle que soit la forme du harcèlement en ligne, la maman du petit Archie affirme que cela fait toujours mal et pouvant nuire à la santé mentale de la victime.

Elle n’a pas manqué à donner des conseils surtout aux jeunes qui sont victimes de harcèlement en ligne. Le prince Harry a tenu à soutenir sa femme tout au long du podcast en donnant sa version des choses. Pour lui, ne rien regarder et ne rien écouter a été la meilleure solution pour se prémunir de ces attaques virtuelles. Il affirme avoir retrouver la paix et la sérénité dans la méditation, si pour sa femme, leur déménagement aux Etats-Unis a été un véritable salut !