Depuis le début, Meghan Markle a toujours eu une discorde avec la famille royale britannique, notamment au niveau des protocoles. Malgré les nombreux efforts et beaucoup de bonne volonté, la rebelle d’Hollywood est toujours restée une rebelle, sauf qu’il y a des choses impardonnables au sein du royaume ! Une bourde que les Britanniques ne pourront pas oublier de sitôt !

Des convictions à l’américaine !

La duchesse de Sussex a des convictions et elle en est fière tout comme la reine Elizabeth II reste farouche au protocole royal. C’est certainement pour cette raison qu’elle a entraîné le Megxit ! C’est cette insoumission aux règles protocolaires qui met à froid la relation de l’épouse du prince Harry avec la famille royale. Toutefois, si elle avait pensé que pour pouvoir échappé aux règles il suffisait de fuir aux Etats-Unis, elle s’est lourdement trompé ! Certes, elle a embarqué dans cette histoire son mari de prince et son fils Archie, mais cela ne la libèrera jamais du lien cousu avec la monarchie britannique !

Le secret tant caché mis au grand jour !

Dans son livre Battle of Brothers, Robert Lancey affirme que Meghan Markle a déjà voulu couper tout lien avec la famille royale depuis la naissance de son fils Archie. Contrairement aux autres princesses qui accouchaient, Markle avait décidé de ne pas révéler l’heure exacte de la naissance de son enfant, ce qui est contraire au protocole. « Le palais de Buckingham a publié un communiqué étrangement trompeur vers 14 heures ce jour-là faisant savoir que la duchesse de Sussex avait commencé à accoucher alors qu’en réalité elle avait déjà donné naissance à son fils huit heures plus tôt. » dixit Lancey.