Je t’aime moi non plus ! C’est certainement le terme qui peut décrire les piques houleuses que Cyril Hanouna et Marianne James se lancent depuis quelques temps. La compositrice n’a pas manqué en effet de répondre à une phase que le chroniqueur de TPMP lui avait adressée. Une manière de prendre sa revanche sur la quadra en toute impunité !

Pourquoi une telle tension entre Cyril Hanouna et Marianne James ?

Ce que les gens ont pensé tout bas vient de ressortir de la bouche de Marianne James. Si la compositrice est connu pour son franc-parler, elle n’a pas manqué de le montrer à tout le monde lors de sa venue sur Sud Radio. A l’occasion du lancement de la 15ème saison de l’émission « La France a un incroyable talent » mardi soir sur M6, la compositrice avait été invitée au micro de Valérie Expert et Gilles Ganzmann. Elle a aussi pris un malin plaisir à attaquer Cyril Hanouna en entrant dans son jeu mais avec plus de subtilité.

Lorsque les présentateurs lui ont demandé si elle avait une dent contre lui. Elle a tout répondu avec toute la franchise du monde. « Non non. Plus que ça ! Disons qu’il me taille un short, alors que très franchement, le short ça ne me va pas ! ». Pourquoi une telle question ? Tout simplement à cause de l’arrivée de Pierre-Antoine Damecourt, un chroniqueur connu très bien du plateau de TPMP, et de Baba d’ailleurs. C’était donc l’occasion rêvé pour l’ancienne jurée de « Nouvelle Star » de tenir sa revanche !

Une haine mutuellement partagée !

Il  faut aussi croire que Cyril Hanouna n’est pas un ange dans cette histoire. Il faut revenir à l’année dernière pour comprendre le tenant et l’aboutissant de l’histoire lorsque le chroniqueur vedette de TMPM avait déclaré devant le public qu’il « n’aime pas » Marianne James. C’était alors le début du conflit entre les deux. Interrogée sur le sujet, la compositrice ne savait pas exactement si le papa de Lino et Bianca le détestait réellement et pour clore la discussion, elle avait affirmé que « C’est délicieux d’être détestée par des ignorants, c’est magnifique. ». De quoi donner du fil à retorde à Cyril Hanouna !