Maison à vendre demeure une émission pleine de surprises et de rebondissements. Si la semaine dernière, les téléspectateurs avaient fait la connaissance d’une acheteuse aux goûts pour le luxe trop prononcés, cette semaine, ils devront retrouver un couple de vendeur avec une chambre à coucher qui a surpris plus d’un. Une pièce rare qui sort certainement de l’ordinaire !

Un vendeur hors pair pour les acheteurs potentiels

Trouver un bien à acheter, surtout de qualité et sans vice caché est certainement un véritable défi pour les futurs propriétaires. C’est pour les épauler que Stéphane Plaza leur propose une aide précieuse dans l’émission Maison à vendre de M6. Toutefois, ceux ne sont pas les acheteurs qui ont du fil à retorde mais aussi les vendeurs ! Mardi dernier, l’agent immobilier de la chaîne avait été appelé par un couple d’aide-soignant, Laurent et Cécile pour les aider à trouver preneur de leur pavillon situé dans le Sud Est Parisien.

Avec trois chambres sur une superficie de 82m², les propriétaires voudraient le mettre en vente pour 239 000 euros. Grâce à cette somme, ils pensent pouvoir se reloger en Nouvelle-Aquitaine. Sauf que le bien a été mis en vente depuis quatre mois et n’a attiré que trois visites seulement, pour au final aucune conclusion de vente.

Alors, c’est vers Stéphane que le couple s’est tourné pour pouvoir trouver un acheteur potentiel et conclure la vente au plus vite. Après diagnostic rapide, le partenaire d’Emmanuelle Rivassoux a trouvé l’anguille sous roche et propose au couple d’effectuer des travaux pour attirer les clients, et non des moindres !

Un choc énorme devant la chambre à coucher parentale

Malgré les critiques qu’il a émis, Stéphane Plaza a été éberlué en voyant la chambre parentale. Certaines décorations avaient été pointées du doigt par l’animateur de M6 afin de miser sur de la sobriété. L’objectif était de pouvoir projeter le client dans sa future maison. Mais, ce qui a le plus choqué Stéphane c’est que la chambre à coucher en question ne dispose pas d’une porte. Ce qui fait que dès qu’on franchit l’entrée, tout le monde peut voir ce qui s’y trame ! Un manque d’intimité qui a fait certainement fuir les clients potentiels.

Pour leur mettre les idées au clair, il n’avait pas hésité à dire que « Avoir une porte dans une chambre parentale c’est mieux pour l’intimité, en tout cas pour la vente c’est mieux. Après on fait ce que l’on veut, libre à soi ! ». Ironie ou pas, Stéphane Plaza a fait fort puisque le couple a accepté de se soumettre aux normes malgré eux…