Décidemment, Bruno Guillon ne se lasse jamais des histoires insolites racontées par les candidats des Z’amours ! Entre honte et amusement, les candidats n’hésitent pas à dévoiler les dessous de leur vie conjugale, ce qui amuse le public aussi bien sur le plateau ou à la maison. Cette fois-ci, la question tournait autour d’un objet insolite que l’une des candidats avait oublié dans son sac avant de se faire contrôler à l’aéroport !

La question coquine du jour !

Pour les adeptes d’histoires croustillantes, la dernière présentation de Les Z’amours sur France2 à la fin de la semaine leur ont certainement plu ! Et oui, lorsque l’animateur phare de l’émission avait posé la question fatidique : « Pour votre chérie, l’usage d’accessoires coquins sous la couette, c’est : très apprécié, c’est parfois accepté ou c’est définitivement prohibé ? », l’une des candidates n’avait pas hésité à avouer une anecdote assez surprenante. Il faut croire que dans Les Z’amours, les téléspectateurs peuvent avoir droit à des révélations assez étranges comme une infidélité avouée puis pardonnée ou pire encore des aveux fracassants sur certains de leurs proches. De quoi surprendre plus d’un dans ce monde brute !

La confession de trop, à faire attention

Si pour Léa, les sextoys c’est complètement prohibé, son compagnon n’avait pas hésité à donner une autre version qui l’a complètement choqué ! Par contre, pour Olivia, ce genre de joujou est de temps en temps accepté, ce qui a remis la pendule de l’animateur à l’heure. Il n’a pas hésité à titiller la candidate sur une histoire qu’elle et son compagnon avaient racontée en coulisses avec le : qu’en est-il de l’histoire de l’aéroport ? Malgré le gêne, Olivia avait quand même raconté sous les yeux de la France entière : « On faisait beaucoup d’allers-retours, tous les 15 jours en avion et puis une fois, j’avais acheté des menottes, mais pour enfants, la mousse-là, avec des pompons… ».

L’animateur par contre a rétorqué qu’avec les pompons, les menottes ne sont pas pour les enfants. Son compagnon n’avait été d’aucun secours pour la jeune femme, et elle avait été obligé de tout dévoilé en direct. En effet, elle a mise les fameuses menottes dans son bagage à main et ne pensait pas qu’à l’aéroport elle se ferait contrôler. Le douanier lui avait donc dit : « Madame, vous avez quelque chose qui ne va pas dans votre bagage. En plus je ne pensais pas du tout à ça (…) Et puis ils me disent : ‘Non mais vous avez des menottes »…Une histoire de la honte pour Olivia puisque certainement les membres de sa famille ont regardé l’émission !