L’amour au temps du Covid-19, c’est ce qui peut traduire cette nouvelle saison de L’amour est dans le pré avec les restrictions et les mesures de sécurité prises au cours du tournauge. Sauf que malgré les recommandations du gouvernement, certaines personnes quelques entraves peuvent être rencontrées par-ci par-là ! Cela est le cas de ce dîner que David et Stéphanie avait organisé !

Un tournage des plus compliqués !

Il faut comprendre que le tournage de l’émission L’amour est dans le pré relève de l’exploit pour cette nouvelle saison. Cela fut un réel défit pour Karine Le Marchand tout simplement parce que le Covid-19 empêchait le tournage de manière plus naturelle. Les règles à respecter étaient nombreuses et c’est certainement ce qu’elle avait confié au micro de nos confrères : « On a eu peur que les candidats rencontrent des gens entre temps, même si pendant le confinement c’était plus compliqué. Mais c’est très facile de tomber amoureux quand on est confiné, tout est magnifique par textos, par photos, sans se rencontrer. Finalement il ne s’est rien passé dans l’amour est dans le pré , ils ont été très fidèles à leur engagement« . Cette déclaration laisse donc croire que des mesures ont été prises pour sécuriser les candidats mais aussi toute l’équipe de tournage.

Une règle qui ne s’applique qu’à certains ?

Avec la diffusion d’un nouvel épisode de L’amour est dans le pré ce lundi sur M6, beaucoup de téléspectateurs ont été choqués en découvrant le comportement de David et Stéphanie. Tout comme à l’accoutumé, le week-end à la campagne n’avait pas été exclus du tournage. Sauf que pour Stéphanie, après avoir fait découvrir à Davir le charme de sa campagne natale, elle n’a pas résisté à l’idée d’organiser un dîner chez elle, avec quelques uns de ses proches et ses amis ! Malgré quelques dispositions prises au début de ce fameux dîner, les gestes barrières ont été vite oubliées ! Cela a engendré le mécontentement auprès des internautes qui n’ont pas hésité à poster leurs commentaires sur Twitter en disant : “Les collés serrés et les teufs bravo c’est pas très covid tout ça”, “Donc on ne se fait pas la bise à cause du virus, mais on se fait une fondue épaule contre épaule!! Tout est normal“, “Hé, ils sont plus de six à table, et partagent une fondue, c’est pas très Codiv , ça“, “la génèse de la seconde vague” ! De quoi susciter l’indignation !