C’était ce mardi 20 octobre 2020 que le Daily Mail a publié une interview poignante de Lady Diana. Conversation dans laquelle la princesse des cœurs s’est confiée sur son mariage raté avec le prince Charles et qui l’a rendait malheureuse pendant de nombreuses années. Un témoignage bouleversant qui n’a refait surface que 25 ans plus tard !

Une révélation choc qui ébranlera la monarchie britannique

Un nouveau documentaire vient de sortir au sujet du mariage de Lady Diana et du prince Charles. Intitulé « Diana : La vérité derrière l’interview », ce documentaire retrace le mariage princier de l’héritier du trône Britannique avec sa première épouse. En effet, Lady Diana, du temps de son vivant a décidé d’accorder une interview à la BBC en 1995, interview dans laquelle elle raconte le revers qui se cachait dans son mariage. Elle en a aussi parlé à Max Hastings pour le compte de Daily Telegraph. Mais ce n’est que 25 ans après que le documentaire est sorti, sortant la mère d’Harry et William de son silence.

Interrogée sur le sujet, Lady Diana n’a pas hésité à employer le mot « enfer » pour décrire sa relation avec son mari, et père de ses enfants. Elle détestait le prince comme l’évoque Max Hastings puisque lorsque le journaliste l’avait « demandé si elle a déjà eu des moments heureux avec son époux, elle a répondu ‘non’ ». Une chose est sure, lorsqu’un mariage est effectué par alliance, cela en fait un couple malheureux ! Plus surprenant encore, Lady Di ne souhaiterait pas voir Charles à la tête de la monarchie, elle a même affirmé son désir que l’héritage royal revient à son fils aîné.

Un engagement que William effectue de plus en plus !

Comme il le laisse transparaître, William s’engage davantage dans la vie du royaume. En effet, le duc de Cambridge s’est vu octroyer d’autres responsabilités qui tiennent à cœur la reine Elizabeth II et son mari le prince Philip. Depuis ce lundi 19 octobre, le mari de Kate Middleton est devenu le « patron royal » de deux associations anglaises qui ont pour fonction de protéger la faune et la flore ainsi que celle dédiée à l’étude des oiseaux.