Ce mercredi, BBC avait diffusé un documentaire retraçant le mariage de Lady Diana et du prince Charles dans lequel les téléspectateurs ont pu découvrir la princesse de Galles s’exprimer sur son mariage. Un témoignage poignant qui date déjà de plusieurs années mais qui fera tout de même l’effet d’une bombe. Il viendra affirmer les rumeurs qui circulaient au cours de ces deux dernières décennies !

Un mariage royal : un sacré « bordel » !

C’était en novembre 1995 que Diana Spencer était revenu sur son mariage avec le prince Charles lors d’une interview qu’elle avait accordé à BBC News. Ce documentaire ainsi que l’intégralité du témoignage de la princesse des cœurs avait été tenu secret depuis plus de 20 ans et n’est sorti des coulisses de la chaîne britannique que maintenant. Intitulé « Diana : The Truth Behind the Interview », ce documentaire relate combien la mère de William et Harry était malheureuse durant ses années de mariage. Et comme le documentaire qui venait de sortir n’était pas suffisant, la nouvelle saison de The Crown a aussi repris l’affaire. La série sera diffusée sur Netlfix à partir du 15 novembre prochain.

Selon Max Hastings, l’ancien rédacteur en chef de Daily News et qui avait interviewé Lady Di affirme que cette dernière « détestait Charles » et qu’elle n’avait jamais été heureuse au cours de son mariage, affirmant même que « …c’était l’enfer dès le début ». Outre cela, elle affirme également souhaiter que son fils aîné William succède à Elizabeth II et non son ex mari Charles. Des propos qui viendront envenimer les relations déjà houleuses à Buckingham !

Un propos qui ne sera peut-être pas tenu en compte ou presque

Malgré ces propos incendiaires lancés par Lady Diana de son vivant, le prince Charles compte très bien régner lorsque la reine Elizabeth II lui cèdera le trône. Quoi qu’il en soit, il faut tout de même comprendre que la reine ainsi que le son mari sont déjà en train de préparer William à reprendre le flambeau. En effet, il vient d’être nommé patron royal de deux associations britanniques dans la protection de l’environnement qui leur tiennent à cœur, et cela quelques jours avant la sortie de ce documentaire.