Dans les coulisses de La France a un incroyable talent, les spectateurs ne peuvent pas se douter de la situation que les candidats de l’émission subissent avant chaque préstation. Entre pression et mal traitance, une des participantes n’a pas hésité à en témoigner, une situation préoccupante pour les organisateurs.

TPMP, le plateau où chacun a la liberté de s’exprimer !

C’était le 19 novembre dernier que Satine, une des candidates de La France a un incroyable talent a révélé les coulisses de l’émission. Cela concerne entre autre le harcèlement dont elle avait été victime après avoir participé à The Voice Kids. Elle avait été choisi par Baba pour devenir une chroniqueuse de TPMP, une proposition qu’elle a accepté. Au cours de l’émission, cette dernière n’avait pas attendu pour démontrer la face cachée de l’émission la plus regardée en France.

Une émission pas aussi épnouissante que cela !

Après The Voice Kids, Satine avait décidé de retenter sa chance dans La France a un incroyable talent accompagnée de sa mère sauf que tout ne s’est pas passé comme prévu. « Personnellement, j’y ai participé il y a trois-quatre ans avec ma mère. Sincèrement, on a vraiment été mal traitées. On a été dans des conditions minables, a-t-elle assuré ce 2 décembre sur C8. On a attendu de 8h du matin jusqu’à 20h, on est passées super tard. On n’a pas eu de bouffe le midi, rien du tout. Il faisait super froid, on était tous entassés dans une salle », une histoire qui a choqué Cyril Hanouna.

Au moment de passer sur scène jusqu’à la réflexion de Gilbert Rozon la jeune femme n’a rien oublié. « Ma mère a fait du chant pendant 30 ans, sur scène. Elle est passée sur scène avec moi. Gilbert Rozon a osé dire que ma mère n’était pas chanteuse professionnelle selon lui, et qu’elle devrait plutôt se faire virer de l’émission, et me garder seulement moi. Il a dit ça devant tout le monde. On a trouvé ça inadmissible. »