Lorsqu’Elizabeth II doit choisir entre la duchesse de Cambridge et la princesse Sophie de Wessex, la reine ne perd pas son temps! C’est certainement ce qui s’est passé lors de l’organisation du prochain dîner de Noël, une festivité très encré dans la monarchie depuis des lustres. Et oui, la grand-mère du prince William n’invitera pas Kate Middleton mais la princesse Sophie pour ce dîner royal en famille !

Quand Boris Johnson soumet tout le monde à cette règle !

Face à la situation actuelle liée à la crise sanitaire, le premier ministre britannique Boris Johnson adécidé de restreindre le nombre de personnes pouvant assister à un dîner de Noël à trois familles maximum. Même la reine Elizabeth a été obligé de se soumettre tout simplement pour le bien de la nation. Pour Buckingham, la « bulle » familiale a été formée. Kate Middleton et son mari William ne font pas partie des trois familles conviées à cette fête. La reine aurait choisi de passer le dîner de Noël avec Sophie de Wessex comme nous pouvons le lire dans les colonnes d’Express, sa belle-fille préférée. Il faudrait donc croire que même si Kate attire la sympathie de la reine, elle est loin d’être celle à qui elle ouvre son coeur !

Une tradition de Noël au sein de la famille royale pour garder tout espoir !

Face à la pandémie, la visite annuelle de la famille royale à l’église Sainte-Marie-Madeleine a été annulée, sauf qu’une autre tradition pourra avoir la peau dure même devant le Covid-19. Comme les membres de la famille royale sont tous amateurs de chasse, la traditionnelle chasse royale au faisan pourra très bien avoir lieu le lendemain de Noël. Grâce à cet évènement en plein air, la reine ainsi que son petit tribut pourront se retrouver puisque la loi autorise un rassemblement ne dépassant pas les 30 personnes en plein air. Sauf qu’il y aura tout de même de grands absents dont le prince Harry et sa petite famille qui devront fêter la fête des fins d’année loin des siens sous le soleil californien !