Est-ce que tout ne tourne pas en vinaigre au sein de la famille royale britannique ? Après le Megxit d’Harry et Meghan Markle voilà que Kate Middleton organise en catimini avec ses enfants une sortie improvisée entre mère et enfants. En effet, au cours d’une petite sortie culture, la duchesse de Cambridge a emmené ses aînées à découvrir l’Imperial War Museum de Londres, une sortie que Buckingham n’a pas tenu à commenter  !

Un apprentissage culturel en sortant du cocon familial

Face à la pandémie du Coronavirus, les enfants de Kate Middleton et du prince William ont du faire les cours à la maison. Pendant le confinement donc, les enfants n’ont pas pu se rendre à l’école mais ont dû se contenter de leur maman comme maîtresse. C’est pour cette raison que la duchesse avait décidé d’organiser cette sortie à l’Imperial War Museum de Londres. Un endroit où il est parfait d’apprendre davantage sur l’histoire et la culture britannique. Le petit groupe s’est fondu dans la masse de visiteurs venus également pour profiter de ce lieu. Comme le rapporte le Daily Mail, le prince George était fasciné par les matériels militaires qui y sont exposés. A son âge, il a  déjà cet amour pour la légion britannique dans le sang tout comme ses aïeux.  A noter toutefois que le palais de Buckingham n’a tenu à s’exprimer sur cette sortie.

Kate Middleton, une princesse proche du peuple

Il faut croire que par cette action, Kate Middleton avait montré à tout le monde qu’elle est proche du peuple et qu’elle n’a pas peur de passer pour un simple visiteur dans un endroit qui lui tient à cœur. Qui plus est, la duchesse vient d’inaugurer sa propre exposition intitulée « Hold Still » où elle a incité tous les Britanniques à photographier leur quotidien pendant le confinement. Elle a donc composé une exposition avec ces photos, notamment une bonne  centaine, qui ont trouvées leur place à la Waterloo Station de Londres. Un projet qu’elle avait entrepris avec son mari !