Dans les années 80, Carla Bruni, l’actuelle femme de Nicolas Sarkozy et Karine Le Marchand, la présentatrice phare de M6 ont été ensemble sur le podium. En effet, les deux femmes ont défilé ensemble lorsque le Cupidon des agriculteurs débutait en tant que mannequin. Une révélation qu’OBS avait fait pour ses lecteurs !

Une animatrice très proche des Français

Dans un récent sondage effectué par Télécâble Sat Hebdo pour ses 30 ans, les Français ont pu découvrir leurs présentateurs préférés. Karine Le Marchand se trouvait donc en tête de liste, ce qui est un sacre pour la présentatrice de l’émission L’Amour est dans le pré sur M6. « Vous ne savez pas combien cette énergie positive reçue me permet de la redistribuer aux autres, ceux qui doutent, qui ont un genou à terre, ou tout simplement besoin d’un sourire pour se relever » disait celle qui avait été élue la meilleure présentatrice de l’année sur son compte Instagram. Et comme à l’accoutumé, elle est connu pour son unique crédo : « saisir sa chance », une phrase qu’elle dit souvent auprès des agriculteurs en quête de l’amour qui participent à l’émission.

Une présentatrice qui n’hésite pas à tendre la main !

Selon OBS donc, avant d’être la meilleure présentatrice des émissions télévisées en France, Karine Le Marchand avait déjà tenté sa chance en tant que mannequin. C’est certainement dans la foulée qu’elle a rencontré Carla Bruni Sarkozy. Malgré que les deux femmes n’aient pas entretenu des liens étroits, celle qui a été la première dame lui doit certainement une fière chandelle. Rappelez-vous de cette bourde que Nicolas Sarkozy avait effectuée sur le plateau de Quotidien en septembre dernier.

Ce dernier avait été étiqueté de raciste d’autant plus qu’il avait mal associé le mot « singe » et « nègre » dans ses propos. Karine Le Marchand lors de son intervention sur le plateau de C à Vous, elle n’a pas hésité à prendre la défense de l’ancien président. « Je pense que les polémiques prennent trop de place dans la communication et empêchent le fond de pensées”, avait-elle déclaré avant d’ajouter : “(…) J’ai interviewé Nicolas Sarkozy, j’ai déjeuné avec lui pour parler de ce que je voulais faire. » avouait-elle. Comme quoi le mari de son ancienne collègue de travail n’est pas un raciste comme les autres veulent le faire croire !