C’était dans 50 minutes inside que Francis Cabrel est venu en aide à son ami et collaborateur, Julien Doré. Ce dernier qui est actuellement un cœur à prendre désirerait adopter un enfant. Mais, comme la paternité peut être un chemin parsemé d’embuche, le chanteur vient en aide au chanteur !

Une adoption, de l’amour à donner !

Francis Cabrel avait partagé le sentiment de Julien Doré d’adopter un enfant au micro de Nikos Aliagas sur le plateau de TF1 dans l’émission 50 minutes inside. Ayant déjà vécu une adoption pour Thui, sa fille adoptive d’origine vietnamienne, le chanteur n’a pas hésité à prêter main forte à son ami. D’autant plus que ce dernier lui avait fait part de son envie de devenir père. La solution pour lui c’était l’adoption, c’est pourquoi il a demandé l’aide de Cabrel qui est déjà passé par ce chemin.

« Il y a des jours où j’ai envie d’un enfant, et le lendemain, je me sens coupable à cette idée. Je me dis : Mais comment je vais pouvoir un jour lui lâcher la main et le laisser sur cette planète-là ? Avec l’échec de ma génération et celle de mes parents de faire de ce monde un monde meilleur » confiait-il à son ami. C’est certainement pour cette raison que ce dernier a décidé de lui apporter quelques conseils.

Francis Cabrel, dans ses pas pour adopter un enfant !

Après s’être renseigné sur l’adoption, Julien Doré avait même avoué qu’il a demandé conseils auprès de Francis Cabrel. Ce dernier n’avait pas hésité à apporte quelques conseils précieux pour réussir une adoption. Et sur le plateau de TF1, il n’a pas hésité à parler de l’adoption de sa fille Thiu. Agée aujourd’hui de 16 ans, la jeune fille a deux grandes sœurs dont Aurélie et Manon, qui ont toutes les deux 34 et 30 ans.

« L’adoption est une très grande décision, ça suppose qu’on arrache quelqu’un à sa terre aussi, faut pas se tromper et il faut être sûr de soi quant à la vie qu’on va lui offrir », précisé l’interprète de « Je l’aime à mourir ». « Moi j’aime bien entre les filles et la mère j’ai jamais trop mon mot à dire ça m’a plu parce que je disais trop rien non plus », avait-il confié en ce qui concerne sa vie de papa au milieu de quatre femmes !