La sosie de Johnny Hallyday, Jean-Baptiste Guégan a été plongé dans l’alcoolisme. Il revient sur cette partie sombre de sa vie et comment son addiction a tout détruit sur son passage. Une histoire bouleversante pour celui qui prête sa voix aux chansons du Taulier !

Un choc émotionnel énorme !

Si Jean-Baptiste Guégan avait été révélé au grand public dans l’émission « La France a un incroyable talent« , il faut croire que celui qui rend immortel la voix de Johnny Hallyday avait été addict à l’alcool. Cela a eu raison de son couple, engendrant la rupture avec la mère de ses enfants.

Le chanteur avait accepté d’en témoigner dans le documentaire diffusé sur TMC « l’Incroyable Destin de l’homme à la voix de Johnny ». Dans cette émission, Jean-Baptiste Guégan avoue qu’il a beaucoup souffert de la perte de sa mère et a retrouvé refuge dans l’alcool.

« J’ai perdu ma maman brutalement. J’ai connu le creux de la vague. J’ai fait le c*n. J’ai tout foiré », confia le chanteur avant de préciser qu’il restait sur son canapé avec une bouteille de whiskey. « La seule amie qu’il avait ».

Lorsque l’alcool détruit tout sur son passage

Si Nadège et Jean-Baptiste Guégan ne sont plus ensemble, celle qui a partagé la vie du chanteur et mère de ses enfants depuis de nombreuses années se rappelle parfaitement de cette descente aux enfers.

« Du jour où sa maman est décédée, Jean-Baptiste a sombré. Il a changé, il est devenu aigri, plus renfermé, plus froid, moins tendre. Quelque chose était brisé en lui », raconta-t-elle.

Une fois rentrée du travail, cette dernière le trouvait alcoolisé et n’en pouvait plus. Pour qu’il puisse reprendre sa vie en main, son ex-femme a décidé de rompre. Une décision qui a marché au détriment de mariage !