Dans les colonnes de Challenges, François Baroin avait tenu à expliquer sa décision concernant l’élection présidentielle de 2022, notamment la raison pour laquelle il ne souhaite pas se présenter à la course à la présidence. Pourquoi un tel revirement de situation alors qu’il est donné favori à la prochaine élection ? Découvrez la réponse dans ce qui suit !

Une renonciation pour la sécurité de sa famille

Si tout le monde se demandaient est-ce que François Baroin se portera candidat lors de l’élection présidentielle de 2022 ou non, le principal concerné a tenu à apporter une réponse claire et sans ambiguïté sur le sujet. Il a déclaré ne plus vouloir continuer l’aventure tout en précisant : « Je n’ai pas croisé une seule personne à Troyes, ou ailleurs, qui me parle de la présidentielle – en dehors de ma famille, qui me pose la question matin, midi et soir » !

Une phrase dite sous le ton de la plaisanterie mais qui reste très explicite. S’il a décidé de tout arrêter, c’est tout simplement pour assurer la sécurité de sa famille. L’homme politique sait pertinemment qu’une élection présidentielle peut tout détruire sur son passage, et il ne veut pas courir ce risque après les différentes situations douloureuses qu’il aurait travarsé.

L’élection présidentielle « ce tunnel de la mort »

Nadine Morano a surnommé l’élection présidentielle le « tunnel de la mort », un tunnel que François Baroin ne veut pas traverser. Interviewée également à ces côtés, cette dernière avoue que pour se retrouver sur le bûché comme François Fillon, le député refuserait certainement ce prix pour devenir président de la République.

Effectivement, après avoir perdu son père et sa sœur, il a compris « l’importance de la vie » et la place que les autres occupent dans sa vie. Pour Baroin, « le prix de la vie c’est de vivre auprès des gens qu’on aime au jour le jour », c’est donc sûr qu’il ne sacrifiera pas sa famille pour être à la tête de la France !