Pour Enrico Macias, la France c’est son pays de cœur, sauf que pour la prochaine élection présidentielle, si cette personne vient d’être élue, il fera ses bagages comme il vient de l’affirmer. Mais qui est cette personne qui fera fuir le chanteur ? Découvrez son nom dans ce qui suit !

Une peur de la xénophobie ?

Lors de son intervention à la radio communautaire juive dimanche dernier, Enrico Macias avait été interrogé par les journalistes sur sa vision de la prochaine élection présidentielle en 2022. En effet, on lui avait demandé ce qu’il ferait si Marine Le Pen sera élu à la tête de la France ? La réponse du chanteur était unanime : il quittera la France ! A 81 ans, il n’a pas hésité à mettre en avant sa pensée même s’il ne sait pas encore où il va élire domicile après son départ de l’Hexagone. Qui sait, il pourrait retourner en Israël !

Comme il le dit si bien, c’est le seul pays où un Juif du monde se sentira moins oppressé. Il a évoqué également la persécution dont les siens ont fait face durant la seconde guerre mondiale où Auschwitz était leur seul refuge. Aujourd’hui c’est Israël et heureusement que le pays reste ouvert aux Juifs du monde. Toutefois, Enrico Macias a tenu à affirmer que pour retourner sur la Terre Sainte, il faut y aller de son plein gré.

Un pronostic qui n’est pas en faveur de Le Pen

Selon Enrico Macias, Marine Le Pen ne sera pas élue ! Sauf que selon les sondages, elle est donné favorite, et pourrait très bien participer à un second tour l’opposant avec Emmanuel Macron. Certes, le chanteur ne porte pas la présidente du RN dans son cœur, sauf que sa chance d’être à la tête du pays est assez immense. Enrico Macias n’est pas à sa première déclaration concernant son potentiel retour en Israël.

Le premier était en 2015 lorsque Marine Le Pen a affirmé briguer la présidence. A cette époque, il avait invité les Juifs et les musulmans de France, d’émigrer également. Sauf que Marine Le Pen n’a pas été élue et il n’avait pas besoin de partir pour Israël, mais cette fois-ci, les choses peuvent très bien se gâter pour le chanteur. A noter qu’en 2017, la fille de Jean-Marie Le Pen avait pu participer au second tour et qui sait d’ici deux ans, elle pourra investir l’Elysée !