Excédée sur les rumeurs entourant son mari, Brigitte Macron est sortie de son silence. En effet, depuis son ascension au pouvoir alors qu’il n’était encore que ministre de l’économie, Emmanuel Macron avait été fustigé de tous les mots. Certains de ses détracteurs ont même propagé qu’il aimait les hommes ! Une rumeur de trop qui a la vie dure et qui a profondément touché la première dame.

Un président qui aimait les hommes ?

Parce qu’il était marié à une femme beaucoup plus âgé que lui, Emmanuel Macron devrait forcément aimer les hommes ? C’est ce qui a rendu sa femme, Brigitte Macron très en colère lors d’une interview qu’elle avait donné sur ce sujet à cette époque. En effet, alors qu’il était encore le bras droit de François Hollande, on apprêtait à Emmanuel Macron une liaison avec Mathieu Gallet, ex-dirigeant du groupe Radio France.

Certes, tout cela n’était qu’un tissu de mensonge, mais cela a beaucoup atteint sa femme, Brigitte. Elle n’a pas hésité à s’exprimer dans Paris Match. Une chose qu’elle a regretté par ailleurs ! Au cours de l’interview, Brigitte Macron avait donné des détails sur leur romance dans l’espoir d’aider son mari. « L’amour a tout emporté sur son passage et m’a conduite au divorce, précisait-elle dans le magazine Paris Match. Impossible de lui résister. » disait-elle sauf que cela n’a pas plu au président !

Emmanuel Macron, quand il essaie de se rattraper

Durant une conférence sur l’avenir de l’Europe en Angleterre, Emmanuel Macron affirmait que cette interview était une erreur mais qu’il ne blâme pas sa femme pour autant. Il affirme que c’était « une bétise qu’ils ont fait ensemble » et que le média en avait profité pour pousser sa femme à parler alors qu’elle ne connaissait pas le rouage de cette institution. Il a alors affirmé que plus jamais, il ne montrera en public “son couple et sa famille » avant de marteler que « ce ne sera pas une stratégie qu’ils rééditeront »

Au cours d’un voyage à Orléans avec son mari, la première dame avait été mis sous les feux des projecteurs et un journaliste de C à vous n’a pas attendu pour évoquer ce sujet qui fâche. Ce dernier avait affirmé que cette interview était polémique, une chose que l’ancienne enseignante avait répondu avec sagesse : « Il n’y avait pas de polémique, précisait Brigitte Macron. Il y a une erreur que j’ai faite car il avait des rumeurs qui couraient. Des rumeurs de caniveau. J’ai cru bien faire. J’ai eu tort. On ne fait jamais taire les rumeurs ». Une leçon qu’elle aura apprise au début du quinquennat de son mari !