C’était en 2014 que l’ancienne miss météo de TF1 avait été diagnostiquée atteinte de la maladie à corps de Lewy. Elle a décidé d’en parler il y a quelques jours, un témoignage poignant que vous pouvez découvrir dans le nouveau numéro de Télé Star disponible ce lundi 19 octobre. Une maladie qui la fait souffrir tout comme son entourage !

Une épreuve douloureuse, une bataille au quotidien !

Depuis plus de six ans, Catherine Laborde lutte contre la maladie qui a chamboulé complètement sa vie. Souffrant de la démence à corps de Lewy, la sexagénaire essaie de survire tant bien que mal à cette situation. Elle en a même écrit un livré intitulé « Amour malade » qui sortira très bientôt. Pour l’occasion, elle a voulu se confier à Télé Stars, notamment sur cette maladie qui a changé sa vie et celle de tout son entourage.

Pour l’ancienne miss météo, contrôler ses mouvements est devenu quasi-impossible. C’est pour cette raison qu’elle ne sort plus seule mais toujours accompagné le plus souvent par son mari. Au cours de ces dernières années, elle avoue que c’est son mari qui la motive à voir des amis, faire des courses et avoir une vie normale malgré ce handicap.

Pour le meilleur et pour le pire !

Les vœux de mariage prennent tout leur sens au sein du couple que Catherine Laborde et Thomas Stern. En effet, l’ancienne présentatrice avoue que si elle tient bon c’est grâce à son mari. « Il m’aide (…) Thomas accepte ces fluctuations que m’impose la maladie, avec par moments de grandes envolées sentimentales et tout à coup, tout qui se défait de manière inexorable » affirme-t-elle.

Des traitements ont été prescrits mais cela ne soulage en rien le mal, ils permettent tout simplement de réduire les effets de la maladie de Parkinson, l’un des symptômes de la maladie à corps de Lewy. Toutefois, son mari reste confiant sur son état de santé malgré la peur d’un changement du jour au lendemain. Sur Sept à Huit, Catherine Laborde avait répondu il y a quelques jours, lorsqu’on lui demandait si elle allait bien qu’il y a des jours sans et des jours avec. Déterminée et souriante, elle pense aller de l’avant malgré cette maladie dont elle est atteinte !