Tout le monde le sait, Joe Biden n’est pas seulement donné favori à l’élection présidentielle américaine, il est aujourd’hui à la tête de l’un des plus grands empires du monde ! Cependant, la rencontre entre sa femme, Jill Biden et Brigitte Macron pourrait ne jamais avoir lieu. Cela peut vous surprendre, toutefois, il faut savoir qu’une sombre prédiction avait été proférée sur ce sujet. Découvrez laquelle !

Un président sortant qui n’arrive pas à sortir !

Donald Trump a horreur des défaites, et lorsqu’il avait été écarté par le peuple américain, il n’arrive pas à céder la place à son successeur, Joe Biden. Le nouveau président américain doit prendre ses fonctions d’ici quelques jours, sauf que le président sortant crie déjà au scandale, notamment sur les fraudes à l’élection. Outre cela, il faut aussi comprendre que beaucoup de rumeurs fusent de partout sur le possible assassinat de Joe Biden avant même qu’il ne prenne ses fonctions. Une situation des plus alarmantes, ce qui a occasionné le renforcement de la sécurité du nouveau président sur tous les points !

Lorsque cela gâche la diplomatie

Si Brigitte Macron aurait dû faire la rencontre avec la nouvelle première dame Américaine, il faut croire que cette rencontre pourra ne jamais avoir lieu si la prédiction concernant le nouveau président s’avère être vrai. Certes, l’épouse d’Emmanuel Macron a été très proche de Mélanie Trump sauf qu’avec Jill Biden, elle partage beaucoup de points communs. En effet, les deux ont été autrefois des enseignantes, ce qui pourrait les offrir les mêmes visions des choses.

Mais face au risque qu’elles peuvent encourir, le temps des rencontres ne sera pas d’actualité. Comme l’explique Dominique Moïsi, un expert en géopolitique du Parisien, le « risque est réel » pour ce qui est de la sécurité de Joe Biden. Il avoue également que derrière Donald Trump il y a des « populations presque fanatisées et surarmées ». Quoiqu’il en soit, « il y a chez les Américains un vrai respect de la Constitution, des institutions. Celles-ci sont beaucoup plus solides que ce que pense le président sortant, qui n’a pas vraiment de culture politique » ajouta-t-il pour conclure !