Les propos de Jean-Marie Bigard sur le Covid-19 ont créés des polémiques et c’est ce qui a poussé Bernard Montiel à le recadrer. En effet, le journaliste n’est pas du tout du même avis que l’humoriste. C’est ce qui a valut ce recadrage en direct aux yeux des millions de téléspectateurs. De quoi mettre de l’huile sur le feu entre les deux !

Liberté d’expression mais à une certaine limite ?

Sur le plateau de « Touche pas à mon poste », Jean-Marie Bigard avait partagé sa manière de voir les choses en ce qui concerne les soins et les traitements adoptés dans la lutte contre le Covid-19. Interrogé par Cyril Hanouna, le number one sur C8, ce dernier n’a pas hésité à parler du traitement à base de chloroquine, longtemps prêché par le professeur Didier Raoult.

« Le gouvernement a commandé 70kg d’hydroxychloroquine. On a la vidéo, on sait qu’ils ont commandé ça ! On a des traitements et on ne veut pas les utiliser. On est sous la puissance financière des laboratoires. » disait-il avant de continuer « Les laboratoires veulent absolument pas qu’il n’y ait PAS de traitements pour le Covid ! ». De quoi interpeller les différentes positions publiques !

Pour Bernard Montiel, non seulement c’est le dérapage de trop, mais cela peut également porter atteinte à l’ordre public. Du coup, le journaliste n’a pas attendu pour rétorquer l’humoriste en disant « Jean-Marie, je t’adore mais tu ne peux pas dire ça, a-t-il rétorqué. Ce n’est pas responsable. Tu n’es pas responsable en disant ça. Comment oses-tu dire que des laboratoires trafiquent ? Il y a des traitements qu’on est en train d’essayer en ce moment. C’est sérieux. Ils mettent des millions. ».

La division de trop en temps de crise

Comme l’un ne voulait fléchir devant l’autre, la discussion était à son comble sur le plateau. De ce fait, pour tourner la page, Cyril Hanouna a décidé de mettre un terme au sujet en évoquant Laeticia Hallyday. Il  faut croire que Jean-Marie Bigard a ce talent de diviser tout le monde depuis ses prises de position. Parmi ses détracteurs, il faut certainement noter François Cluzet. Ce dernier n’a pas hésité à tacler l’humoriste lors de l’émission sur RTL après l’annonce de sa possible candidature à l’élection présidentielle de 2022. Pour le journaliste, Jean-Marie Bigard n’est qu’un « égocentrique » et « nombrilique » qui veut attirer les feux du projecteur sur lui. Il considère que les opinions et prises de positions de l’humoriste sont à prendre avec des pincettes !