Il est souvent difficile d’accepter son corps surtout face aux différents stéréotypes que nous impose la société. Malika Ménard a également vécu ce genre de situation, qu’elle a décidé de raconter dans son livre intitulé « Fuck les complexes » pour retracer son parcours. Ce ouvrage est parfait pour puiser des inspirations auprès des femmes qui ont arrivé à surmonter leurs complexes !

Une Miss France des plus complexées ?

Ce n’est pas le fait d’être élue la plus belle femme du monde ou de participer à un concours de beauté qu’on peut arriver à s’accepter soi-même. C’est ce que Malika Ménard nous explique dans son livre publié aux Editions Amphora. Avant d’avoir été intronisée la plus belle femme de France, la jeune femme a eu une enfance et une adolescence difficile. Dans ce livre, elle raconte la dure épreuve qu’elle avait traversée alors qu’elle n’avait que 5 ans notamment l’agression sexuelle dont elle a subi. En effet, elle avait été agressée par le fils de sa nounou qui avait à l’époque 30 ans.

Dans les colonnes de Closer, Malika Ménard raconte : « A 5 ans, j’ai réalisé que j’étais une fille. Si j’avais été un garçon, cet homme ne s’en serait pas pris à moi… C’est à ce moment-là que je demande à ma mère de me couper les cheveux très court et de m’acheter des habits de garçon » pour ne plus vivre le même tourment. C’était le début de la descente aux enfers pour la Miss France parce qu’elle avait du mal à avoir un excellent rapport avec son corps.

L’amour de soi le chemin vers l’acceptation de soi

Si Malika Ménard se sentait complexée c’est en grande partie à cause de cette expérience traumatisante qu’elle avait vécu. Pour s’en sortir, elle a suivi une thérapie. « J’ai suivi une psychanalyse, sinon je n’aurais pas pu l’identifier. J’ai compris que mes complexes venaient d’une instabilité affective, explique-t-elle au quotidien. Je ne me sentais jamais aimée… ». Malgré qu’elle ait participé à Miss France, Malika Ménard raconte que cela ne lui avait pas aidé à surmonter cette situation. C’est pour cette raison qu’elle a décidé de sortir ce livre et de donner la parole à d’autres femmes qui ont vécu des situations similaires ou presque. Des récits qui l’ont aidé à surmonter son mal-être et ses complexes !