Pour la promotion du coffret « Johnny : son rêve américain », Laeticia Hallyday a été l’invité de l’émission « C à Vous » ce vendredi 23 octobre. Au cours de l’émission, la veuve du Taulier n’a pas pu s’empêcher de pleurer. Une vive émotion qui réveille autant de souvenirs !

Le film qui fait couler beaucoup de larmes !

Au cours de ces deux dernières semaines, la maman de Jade et de Joy a fait la promotion de l’album posthume de Johnny Hallyday. C’est dans cette optique qu’elle avait été reçu sur le plateau de « C à Vous » où elle présentait le film « A nos promesses », un inédit dans le coffret qui contient également deux disques. Accompagnée de Pierre Billon, elle a voulu partager avec le public cette séquence de long-métrage aussi émouvant qui a ressassé autant de souvenirs !

« Il y a un moment qui me bouleverse. C’est Johnny qui est face à l’immensité onirique de Monument Valley, il est dans un motel roots, ceux dont il avait l’habitude quand il était petit sur les routes. Le caméraman le filme et Johnny lui dit : ‘Me filme pas moi, regarde ce qu’il y a devant toi !’ Et là, il y a un arrêt sur image sur les yeux de Johnny. On comprend beaucoup de choses. Elle est poignante cette image, je ne peux pas la regarder sans pleurer » déclara-t-elle. Des phrases qui peuvent en dire long sur la relation que le couple a entretenue au cours de ces dernières années !

« Mon homme » disait-elle !

Pour conclure sur ce passage, Laeticia Hallyday avait avoué que Johnny Hallyday occupera toujours une place importante dans sa vie, son cœur et son âme. « C’est l’homme que j’ai aimé, que j’aimerai toute ma vie, et il est heureux sur ce road trip. Fatigué, mais heureux parce qu’on ne sait pas qu’il est malade. Il est à bout de souffle au bout du road trip, il tousse beaucoup, mais avec son courage et son orgueil il n’a pas voulu abandonner ». Un bel hommage qu’elle a rendu à celui qu’elle appelle toujours « mon homme ». A noter que Laeticia Hallyday s’est séparé de Pascal Balland après un an d’idylle. La veuve Hallyday n’est pas encore prête à tourner la page ou presque !