Depuis que TF1 avait refilé à C8 l’émission « A prendre ou à laisser », Cyril Hanouna ne cesse de faire grimper le taux d’audimat, ce qui est une bonne chose pour la chaîne. Sauf que depuis quelques jours, des grincements de dents se font entendre du côté des téléspectateurs. La raison, les danses bizarres que les candidats doivent s’adonner sur le plateau !

Un défi pas au goût de tout le monde !

Comme à son habitude, Cyril Hanouna adore le show et il n’hésite pas à faire remonter la température en lançant des défis aussi improbables les uns des autres. Si les téléspectateurs raffolent les situations dans lesquelles les candidats vont se retrouver et n’hésitent pas à faire leur pronostic sur les réseaux sociaux, des agacements ont été senti au cours de ces derniers jours. En effet, la surprise et la curiosité ont été remplacées par l’incompréhension qui frise la colère.

Cela a commencé avec Virginie, cette candidate qui a dû effectuer une danse pieds nus sur le plateau. Une situation qui a pris une tournure assez dérangeante et que la candidate ne savait pas son ampleur. Cette danse a attiré « les fétichistes des pieds » avec des propos et des commentaires qui donnent la paranoïa. Sauf que pour l’animateur, ce n’était pas suffisant, il continua donc d’encourager les candidats à s’adonner à des danses « pas catholiques » comme ce mardi 27 octobre.

Des danses et un public qui ne décolère pas !

Si les filles étaient mises à l’honneur il y a quelques semaines avec les défis des boîtes, mardi dernier c’était au tour des garçons de faire leur preuve ! La danse au début de l’émission était la danse de trop qui a engendré le déferlement de colère des internautes. Si le timing de l’émission est déjà critiqué sur les réseaux sociaux comme quoi les animateurs n’hésitent pas à jouer avec le suspens, c’était cette nouvelle épreuve qui se trouve à l’ordre du jour actuellement !

Malgré que les candidats ont pris du plaisir à se trémousser sur le plateau de C8 ou presque, les téléspectateurs chez eux étaient plus qu’énervés. On peut lire que le compte Twitter de l’émission des remarques du genre : « Le démarrage est hyper long », « Et allez, ça commence par leurs danses nulles », « S’il vous plait pas de danse ce soir si c’est pour finir à la va-vite après » ! Entre les propos déplacés et les impatiences des téléspectateurs, les danses d’A prendre ou à laisser arrivent parfaitement à joeur avec le nerf de tous …